ACCUEIL  > Actualités
BREIZH PARKOUR 22, UN CHEMIN TOUT TRACÉ

Ils ont tous 16 ans, habitent Plédran et sont animés par la même passion, celle pour le Parkour. Le Parkour, c’est tout un art. Il s’agit de se déplacer en s’affranchissant de tout obstacle sans matériel, avec rapidité et souplesse. Désireux de partager leur engouement pour cette discipline, plusieurs jeunes se sont rassemblés en créant la Junior Association Breizh Parkour 22, première organisation de Parkour et Free run des Côtes-d’Armor. Avec 20 adhérents pour commencer, le groupe s’est vite développé et s’est pleinement intégré à la vie associative locale. L’activité a pu s’ouvrir à un public de jeunes à travers des cours hebdomadaires. Après l’engouement de la première année, elle se pérennise, laissant présager de beaux projets d’avenir.

Sens des responsabilités et belle volonté d’action collective pour un avenir prometteur

« Le Parkour, explique Samuel, c'est l'art de se déplacer d'un point A à un point B le plus efficacement et le plus rapidement possible, à pied, sur les terrains les plus divers. Le Free run, c’est presque la même chose, en réalisant des acrobaties artistiques entre chaque étape ».

Après le temps de la découverte, individuellement, vient le souhait de se perfectionner, de pratiquer en toute sécurité, mais aussi de faire connaître et de transmettre. « Samuel nous a donné l'envie, raconte Julian. Le premier objectif était d'avoir une salle où s’entraîner en sécurité, sans se faire mal, avec les protections nécessaires. On s'est rapprochés de la mairie. On nous a dit qu'il fallait une forme associative ».

La Junior Association a été la solution. « Je connaissais le dispositif, et j'ai pensé que c'était la bonne solution pour développer notre projet. Ça s'est donc fait très rapidement, en quinze jours. C'est un dispositif absolument  génial. Si on m'avait dit, il y a deux ans, tu seras président d’une association et tu donneras des cours à 40 personnes, j'aurais dit : c'est pas possible ! »

Ils ont plongé dans l’aventure avec le soutien et les encouragements de la mairie qui met à disposition la salle, et permet l’intervention de l’animateur du Local Jeunes.

Samuel précise l’effectif : « Une quarantaine de participants cette année, alors que nous étions une vingtaine l'année derrière. Pour l'année prochaine, on espère cent adhérents avec une professionnalisation de l'encadrement, et plusieurs séances par semaine ». Actuellement, les cours sont donnés dans la salle omnisports de Plédran, le mercredi après-midi de 14 h à 17 h 30 pour le Parkour et de 17 h 30 à 18 h 15 pour le Free run.

La Junior Association est pilotée par un Conseil d’administration composé d’un président (Julian Pohu), d’un responsable sportif (Samuel Berthelot), d’un trésorier (Ewen Guéguen), et d’un autre membre (Hugo Le Moulec). Ils ont tous 16 ans, sont lycéens ou apprentis, et sont épaulés par des adultes, ainsi que le prévoit le statut des Juniors Associations : Christophe Capel de la Ligue de l'enseignement des Côtes d’Armor et Philippe Guilloux, l'animateur du local jeunes de Plédran, ainsi qu’Oriana Couilleaud qui les a rejoints récemment. « Pendant les réunions, on parle de tout, explique Julian. Au début, il n'y avait pas vraiment de débat. Maintenant qu'on grossit, il y a plus de discussions, mais on ne fonctionne pas comme une association classique. On est un cercle de personnes proches, d'amis : on échange en permanence par l'intermédiaire des réseaux sociaux. Il y a aussi des Assemblées générales. Mais on prend les décisions ensemble ».

Le Parkour, ce n’est pas sauter de toit en toit, c’est une pratique raisonnée !

« Julian consacre beaucoup de temps, indique Samuel, il a passé toute une journée à faire des calculs pour l’année prochaine. Moi, je suis là presque tout le temps.

– Si on fait une moyenne, on doit être à 7-8 heures par semaine, calcule Julian, entre les 4 heures entraînements le samedi après-midi, l’encadrement des cours le mercredi après-midi et l’administration.

– Sans compter les échanges de messages, le soir.

– Une dizaine d’heures par semaine, mais pour nous c’est un plaisir, conclut le président. Il y a des semaines plus chargées que d’autres : quand on va aux réunions, c’est davantage. »

Car la Junior Asso fait partie du paysage associatif plédranais. « Dès qu'il y a une réunion, même si cela ne nous concerne pas, on est conviés, raconte Samuel. L'autre soir, c’était une réunion pour le carnaval. L'année prochaine, il y aura le mondial de canicross à Plédran, on a été invités aux réunions de préparation. On participera, à  notre niveau mais on sera dans l'événement. On est vraiment pris en compte, pris au sérieux par la mairie, par les autres. On s'informe sur ce qui se passe à Plédran, et cela nous sert pour prendre nos décisions ». Cette présence leur donne du crédit et une réputation de gens sérieux et responsables.

La reconnaissance de la mairie leur a valu deux trophées associatifs : « C’est ouf ! note Julian avec fierté. Les parents ont une grande confiance en nous. Ils savent que nous sommes prudents, qu’il y a une assurance, un encadrement, du matériel de gymnastique, des coachs avec le PSC1. On essaie d’être sérieux sur tous les points, sportifs et administratifs, pour être crédibles ». « Le Parkour, insiste Samuel, ce n’est pas sauter de toit en toit. C’est une pratique raisonnée : on commence en salle, on apprend les bases. Ensuite on va à l'extérieur.»

Les perspectives sont ambitieuses, avec la professionnalisation de l’encadrement. Samuel, dont c’est la passion, envisage de devenir prof de Parkour et de Free run. La Junior Association le soutient pour monter en compétence lors des stages de la Fédération de Parkour ; il sera alors possible de proposer quatorze à quinze heures de cours à Plédran, d’ouvrir à d'autres catégories d'âges – de 6 à 35 ans, voire plus.

Mais d’ores et déjà, Breizh Parkour 22 est entré dans la phase de popularisation de la discipline, en recrutant dans les communes alentour – Langueux, Trégueux, Ploufragan, Quintin, Binic – en obtenant la reconnaissance des collectivités, en tissant des liens avec la vie associative locale.

 

Pour en savoir plus sur Breizh Parkour 22

https://breizhparkour22.weebly.com/

Créer une Junior Association

La Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor accompagne vos projets (habilitation, conseils, démarches assurances, administratives, bancaires…)

Votre contact : Christophe Capel – Responsable Vie Associative
Ligue de l’enseignement 22 | Tél. 02 96 94 16 08 | Email : vieassociative@laligue22.org

 



A consulter

Recherche


Inscription newsletter


Ressources

CRDVA 22

Ligue de l'enseignement des Côtes d'Armor - 89, boulevard Edouard Prigent - 22000 Saint-Brieuc
T 02.96.94.16.08 - E-mail : laligue22@laligue22.org - Politique de confidentialité - Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et mesurer le trafic de notre site internet. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus
J'accepte