ACCUEIL  > Éducation à l’environnement
Andromède 21 : Parcours EEDD au collège ou au lycée

Grâce au socle commun de connaissances et de compétences, l’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) est désormais solidement ancrée dans la base des savoirs fondamentaux. Ainsi le socle inclut la connaissance de "l’impact sur l’environnement" de nos activités techniques, il fait référence à une attitude de "responsabilité face à l’environnement, au monde vivant, à la santé", il mentionne l’éducation à l’environnement comme un moyen de "comprendre l’unité et la complexité du monde". La question du développement durable est par nature transversale ; elle peut être traitée dans de nombreuses matières d’enseignement : sciences, géographie, arts, économie, EPS… D’autre part, l’EEDD s’intègre pleinement dans le parcours citoyen. A ce titre, accompagner le développement de l’EEDD dans les collèges et lycées est un enjeu primordial : les collégiens et lycéens se rapprochent de l’âge adulte et de l’éco-citoyen de demain.

 

Le projet Andromède 21, développé en 2019-2020 en collaboration avec le conseil départemental des Côtes d'Armor et les services départementaux de l’éducation nationale, propose de répondre à ces enjeux de manière interdisciplinaire. Il comporte :

Une phase de problématisation, sur une demi-journée, pouvant se dérouler dans l’établissement scolaire ou bien sur le terrain, en l’occurrence le centre Baie de Paimpol à Plouézec. Cette phase a pour buts de :

  • Introduire un élément déclencheur pour susciter l’intérêt des élèves.
  • Mobiliser leurs connaissances préalables et leurs représentations sur un sujet donné.
  • Découvrir des données scientifiques ou statistiques, des faits.
  • Émettre des questionnements.

Une phase d’investigation, de trois à quatre demi-journées sur le terrain, avec hébergement en pension complète sur le centre Baie de Paimpol à Plouézec  Cette phase a pour buts de :

  • Développer la connaissance des élèves du milieu littoral in situ
  • Recueillir des données sur le terrain pour tenter de répondre à des questionnements
  • Mettre en œuvre une démarche scientifique
  • Travailler en équipe
  • Observer des espaces pour mieux se les représenter

Une phase de synthèse, de 3 à 4 demi-journées dans l’établissement. Cette phase a pour buts de :

  • Mobiliser et évaluer les connaissances et compétences acquises
  • Organiser les données recueillies
  • Identifier les éléments de réponse aux questionnements et les aspects restant inconnus
  • Formuler des conclusions et les transmettre.

Le projet propose deux entrées : « Néréis » pour une approche par la biodiversité et « Cassiopée » pour une approche par l’activité humaine. Chaque entrée comprend des propositions d’intervention susceptibles d’être exploitées dans plusieurs domaines d’enseignement tels que les SVT, l’histoire et la géographie, le français, l’EPS ainsi que l’éducation artistique et culturelle.

Pour plus d’informations sur ce projet, n’hésitez pas à contacter Servan Nuliac : servan.nuliac@fol22.com  02 96 94 16 08

Pour télécharger la présentation du projet, cliquez sur le lien ci-dessous : https://www.laligue22.org/IMG/pdf/andromede_21_v2_bd-2.pdf

Pour déposer votre candidature pour ce projet, rendez-vous ICI



Recherche


Inscription newsletter


Ressources

CRDVA 22

Ligue de l'enseignement des Côtes d'Armor - 89, boulevard Edouard Prigent - 22000 Saint-Brieuc
T 02.96.94.16.08 - E-mail : laligue22@laligue22.org - Politique de confidentialité - Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et mesurer le trafic de notre site internet. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus
J'accepte