ACCUEIL  > Actualités
Quand la Ligue a l’esprit maternel

Expertise Ligue :

Depuis 2011, la ligue de l’enseignement forme et accompagne les assistant.e.s maternel.le.s du département des Côtes d’Armor. Retour avec notre experte Sylvie Gobillot, formatrice petite enfance à la Ligue, sur ce travail mené depuis bientôt 8 ans.

LEN : Bonjour Sylvie, vous animez aujourd’hui cette formation, pouvez-vous nous en préciser les contours ?

Sylvie : Psychologue de formation, je forme et j’accompagne à présent et depuis 5 ans maintenant plusieurs centaines de femmes et d’hommes (même s’ils sont beaucoup moins nombreux) sur la formation initiale et obligatoire des assistant.e.s maternel.le.s. Nous avons obtenu ce marché en répondant à l’appel d’offre du Conseil Départemental des Côtes d’Armor une première fois et qui nous a renouvelé sa confiance en 2015. Nous engageons une véritable démarche de professionnalisation et développons une nécessaire expertise pédagogique auprès de toutes ces personnes pour leur permettre d’accueillir les enfants dans les meilleures conditions de sécurité et de bien-être. A partir du 1er janvier 2019 une évaluation des compétences au cours du cycle de formation sera désormais mise en place dans le cadre de la réforme prévue par l’état.

LEN : Comment se déroule cette formation ?

Sylvie : La formation se compose de deux volets (A et B) de 60 heures chacun. Après avoir obtenu leur agrément auprès du Département, les personnes sont inscrites et se forment au volet A (orienté sur les conditions d’accueil de l’enfant et le métier d’assistant.e maternel.le). Elles devront par la suite acquérir une 1ère expérience d’accueil d’enfant avant de pouvoir prétendre à la suite de la formation, c’est-à-dire au volet B (Analyse de pratiques, mesure des enjeux…) qu’elles doivent dans les 2 ans qui suivent l’accueil du 1er enfant et avant le renouvellement de leur agrément. Nous accueillons dans les locaux de la Ligue à Saint-Brieuc des groupes de 14 à 18 personnes sur des périodes de 10 jours. Cette formation est gratuite pour les participant.e.s qui viennent des 4 coins du département, elle est entièrement prise en charge par le Conseil Départemental.

LEN : A qui s’adresse cette formation ?

Sylvie : Cette formation n’est accessible qu’aux personnes ayant obtenu leur agrément auprès du Conseil Départemental. et après avoir validé l’entretien mené par une puéricultrice qui se déplace chez le candidat.e pour évoquer en détail le projet professionnel.

Pour devenir assistant.e maternel.le il n’y a aucun prérequis en termes de diplôme mais il faut avoir murement réfléchi ce projet et l’avoir envisagé avec les personnes qui partagent leur vie. Accueillir des bébés est une grande responsabilité.

On observe bien souvent des personnes pour qui ce choix vient après une 1ère vie professionnelle, elles reviennent à leur « premiers amours ». La moyenne d’âge se situe entre 30 et 40 ans, et on observe souvent l’envie chez elles de se libérer de contraintes professionnelles liées à leur environnement de travail en collectivité, en milieu hospitalier ou paramédical, mais aussi pour gagner en autonomie et faire ses propres choix.

LEN : Quelles sont les évolutions que vous avez pu observer ces dernières années concernant le métier d’assistant.e maternel.le ?

Sylvie : On note une baisse du nombre de personnes qui viennent se former depuis quelques années et ce n’est pas lié à l’intérêt du métier qui reste très présent mais bien souvent au contexte économique et aux contraintes liées à l’emploi des parents (travail à temps partiel, précarité, horaires contraintes..) qui fragilisent ou contrarient souvent l’organisation de leur activité. On peut pratiquement dresser une carte en fonction du bassin d’emploi dans lequel ils/elles vont travailler et déterminer la manière dont ils/elles devront s’adapter pour répondre aux besoins des parents.

LEN : Comment qualifieriez-vous la « touche Ligue » que vous apportez à cette formation ?

Sylvie : On inscrit nos formations au cœur des valeurs que nous partageons, c’est une formation participative ou chacun est entendu et reconnu, nous avons une approche bienveillante, on s’adapte et on personnalise notre accompagnement. Nous sommes attachés à entretenir une approche sociale et citoyenne nécessaire, notamment autour des luttes contre les discriminations (ex : accueil de l’enfant en situation d’handicap), la laïcité ou encore le développement durable, c’est un travail très transversal où nous abordons aussi bien la pluralité des modèles familiaux que la manière de travailler avec des matériaux de récupération pour aider à concevoir des outils d’éveil pour les enfants.

Nous mettons un point d’honneur à ce qu’une véritable convivialité, pour ne pas dire complicité, s’installe au sein du groupe…c’est mon travail d’animatrice (rires).

Et puis je ne suis pas toute seule !

Nous travaillons également avec l’association du Centre Français de Secourisme (CFS 22) pour que les stagiaires passent leur diplôme de secourisme (PSC1), avec Kerval (syndicat de valorisation des déchets ex : couche lavable), avec l’association départementale des familles d’accueil et des assistant.e.s maternel.le.s (ADFAAM 22), avec les animatrices des relais parents assistants maternels (RPAM) et bien sûr avec les équipes du Conseil Départemental

Au sein de la Ligue, je suis accompagnée par Natacha, infirmière puéricultrice, et Céline, responsable du pôle formation, sans oublier Nelly qui fait un boulot administratif remarquable et nécessaire pour que tout ça fonctionne, c’est un véritable travail d’équipe !



Recherche


Inscription newsletter


Ressources

CRDVA 22

Ligue de l'enseignement des Côtes d'Armor - 89, boulevard Edouard Prigent - 22000 Saint-Brieuc
T 02.96.94.16.08 - E-mail : laligue22@laligue22.org - Politique de confidentialité - Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et mesurer le trafic de notre site internet. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus
J'accepte