ACCUEIL  > Actualités
Entrer dans la danse avec l’Amicale laïque de Matignon

Organiser des expositions et des conférences, proposer une activité régulière, et bien sûr soutenir l’école publique… Voilà un programme qui peut ressembler à beaucoup d’autres. Mais avec l’Amicale laïque de Matignon, les planchers et les cœurs vibrent depuis plus de 30 ans !

Martine Soulabaille préside l’Amicale laïque de Matignon depuis 2002. Elle a découvert les amicales en arrivant en Bretagne en 1970. C’est à Merdrignac qu’elle a pris sa première carte. Depuis, elle n’a cessé d’être adhérente, et c’est naturellement qu’elle assume, avec une grande conviction, la présidence de l’Amicale laïque de Matignon.

L’activité régulière de l’association, c’est la danse. Et cela dure depuis plus de 30 ans ! Aujourd’hui, l’activité est animée par la présidente elle-même. « J’ai appris les danses avec l’Amicale laïque de Merdrignac quand je suis arrivée en Bretagne. Après, il y a eu les fest-noz, les stages à la F.O.L. avec Marcel Colleu... ». Tous les quinze jours, une soixantaine de danseurs se retrouvent pour pratiquer les danses bretonnes dans une ambiance sympathique. « Il y a toujours de nouveaux adhérents et, phénomène nouveau, nous voyons arriver des couples ». Martine note cependant : « Nous avons aujourd’hui peu de jeunes danseurs. Je dois faire des animations au collège : j’espère que cela en motivera quelques-uns pour nous rejoindre ! ».

Et, puis il y a les fest-noz : l’Amicale en organise deux chaque année, et ils sont très fréquentés. L’activité connaît un autre prolongement avec l’animation d’activités danses à l’école, et un projet avec le collège.

L’Amicale propose fréquemment des soirées cabaret. Elle organise des conférences, des expositions, des débats, en fonction des opportunités qui se présentent. La présidente évoque une exposition sur Jean Jaurès, montée avec un ancien parlementaire de la région, et puis une soirée sur la laïcité avec Jean-Paul Delahaye, ex-directeur de cabinet de Vincent Peillon. Elle signale également une soirée consacrée aux écrans et aux pratiques audio-visuelles des jeunes, récemment proposée avec le concours d’un chargé de mission de la Ligue de l’enseignement 22.

Rester vigilant sur la vie scolaire

Pour ces occasions, la commune met à disposition une salle parce que ces manifestations sont gratuites. D’une manière générale, l’Amicale entretient de bonnes relations avec la commune.

Avec l’association des parents d’élèves, il y a partage des rôles : les parents organisent des opérations dont les recettes vont à l’école. « Nous n’apportons pas de subventions à l’école, précise Martine Soulabaille. Nous préférons financer des actions à caractère culturel comme la Fête des mots familiers que nous accueillons régulièrement depuis plusieurs années ». En revanche, l’Amicale apporte son soutien et celui de ses adhérents aux manifestations de l'association de parents d’élèves. L’Amicale leur prête main-forte : « Nous tenons la buvette pendant la kermesse de l’école et pendant la course d’orientation nocturne ». La présidente aimerait un soutien réciproque, mais elle constate que les parents sont peu présents aux opérations de l’Amicale laïque…

Matignon ne connaît plus les rivalités et les tensions d’autrefois entre l’école privée et l’école publique, l'école privée occupe une place importante. Cependant il y a régulièrement des opérations communes. L’Amicale laïque reste toutefois attentive à la situation scolaire.

L’action menée par l’Amicale laïque de Matignon lui vaut une certaine reconnaissance. C’est une satisfaction pour la présidente. Comme quoi être présidente d’amicale laïque, ce n’est pas que des soucis et des affaires difficiles à gérer !



Recherche


Inscription newsletter


Ressources

CRDVA 22

Ligue de l'enseignement des Côtes d'Armor - 89, boulevard Edouard Prigent - 22000 Saint-Brieuc
T 02.96.94.16.08 - E-mail : laligue22@laligue22.org - Politique de confidentialité - Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et mesurer le trafic de notre site internet. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus
J'accepte