ACCUEIL  > Le corps européen de solidarité
Corps européen de solidarité : les stories 2021 !

Le Corps Européen de Solidarité permet aux jeunes de 18 à 30 ans d’effectuer une mission de solidarité entre 2 et 12 mois dans un pays européen. Une belle opportunité !

Benvenuta a Milano Mauve!

Mauve Sabot est une jeune Briacine de 23 ans qui a décidé de se lancer dans l’extraordinaire aventure du volontariat à l’international.
 
Elle a donc atterri le vendredi 8 janvier à Milan, puis a pris un train pour Savone. Elle effectuera sa mission pour l’association Progetto Città à Savone. Elle travaillera auprès des jeunes dans les milieux scolaires mais aussi auprès de personnes en difficultés. "Pour l’instant je ne peux pas dire grand-chose à part que le réseau ferroviaire semble bien organisé et les villes bien desservies", nous dit la jeune volontaire. En effet, à peine arrivée à Savone, Mauve a dû effectuer un test Covid puis a dû se confiner quelques jours le temps de recevoir les résultats. Un moment difficile à passer avant de pouvoir vivre son volontariat comme il se doit ! 
 
Elle bénéficie d’une prise en charge de son billet aller-retour et de ses frais de logement. Une indemnité mensuelle lui est versée pour se nourrir et pour lui servir d’argent de poche. 

Zuzana est bien arrivée en France 

La jeune volontaire vient d’arriver à Saint-Brieuc ce vendredi 15 janvier afin d’y effectuer son service volontaire de 9 mois. Venant de la République Tchèque, elle s’est mise en contact avec une organisation locale, INEX, qui aide les jeunes à partir à l’étranger et à travailler dans le cadre de projets organisés dont ceux du Corps Européen de Solidarité. 
Lorsque le jeune accepte un projet de volontariat, il dispose d’un contrat de travail qui définit toutes les conditions et missions du volontariat signé entre le participant et l’organisation d’accueil. Par conséquent, tout est bien précisé à l’avance. Pour celles et ceux qui pourraient avoir un peu d’inquiétude au début, rassurez-vous : vous êtes bien accompagné tout au long du processus.  "En fait, c’était trop cool ! Comme je suis quelqu’un qui n’aime pas trop s’occuper de tous les trucs administratifs, au final j’étais trop contente. Tout était très bien organisé, de la part de la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor, comme de mon organisme d’envoi." Confie Zuzana, rassurée. 
Zuzana va surtout travailler avec les jeunes pour développer des événements culturels et festifs ainsi que dans la sensibilisation à la mobilité internationale.
"Mon choix a été beaucoup motivé par la diversité des activités qui sont proposées par la Ligue de l’enseignement de Côtes d’Armor. Je trouve qu’il y a assez de possibilités pour moi de s’épanouir, de coopérer sur la mise en place des événements. En même temps, j’apprécie aussi la liberté de m’organiser à ma convenance et de proposer également de nouvelles activités. C’est mon premier jour ici, j’ai déjà hâte de m’engager pleinement dans ce volontariat".

A la française ou à l'italienne, deux aventures à suivre !



Recherche


Inscription newsletter


Ressources

CRDVA 22

Ligue de l'enseignement des Côtes d'Armor - 89, boulevard Edouard Prigent - 22000 Saint-Brieuc
T 02.96.94.16.08 - E-mail : laligue22@laligue22.org - Politique de confidentialité - Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et mesurer le trafic de notre site internet. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus
J'accepte